Cuba – Pénurie de carburant : les habitants se tournent vers les chevaux et les bœufs comme moyen de locomotion

por | 25 septiembre 2019

Et si les citoyens et citoyennes de la police nationale rejoignaient la population haïtienne dans ses justes revendications qui sont aussi les leurs ? A défaut de ceci, ils (elles) devraient garder la plus stricte neutralité dans la situation politique actuelle. Une vigilance particulière devrait s’exercer pour empêcher toutes mauvaises actions qui pourraient leur être attribuées.

Nous demandons aux policiers et policières de ne pas obéir aux ordres manifestement illégaux. La nation a besoin de son institution de sécurité. Personne ne devrait encourager une quelconque dislocation du corps d’une grande utilité pour la stabilité et la sécurité du pays. Toutefois, nous ne saurions accepter le dévoiement de cette institution qui nous ramènerait aux temps les plus sombres de la dictature. Nous avons choisi la démocratie et nous ne retournerons pas sur nos acquis sociaux et nos libertés civiles.LIRE LA SUITE SUR REZONODWES.COM

Loading...

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *